Vêtements de randonnée, comment choisir

Première, Deuxième et Troisième couche

Dans la journée

On sous-estime beaucoup la capacité d’un corps en mouvement à générer sa propre chaleur.

Le plus souvent, le randonneur débutant commence sa journée trop habillé, avec la polaire par exemple, et finit par la rangée dans son sac. Jusqu‘à 15°C, une micro-polaire suffit largement pour la journée. Prévoyez aussi de garder votre imperméable à porter de main en cas d’averse. Un poncho ou une cape de pluie convient aussi pleinement.

Pour les jambes, un pantacourt ou un pantalon léger suffit largement et ce jusqu‘à des températures fraiches. Vous envisagerez un pantalon de trekking plus chaud et plus résistant en dessous de 10°C. Un bas de pantalon léger et imperméable sera aussi le bienvenu avec d‘éventuelles guêtre si vous marchez sur un terrain aux herbes hautes et humides.

Prévoyez aussi une paire de gants qui peut s’avérer très utile en fin de journée ou le soir.

Lire la suite pour la nuit
Revenir au sommaire Vêtements de randonnée, comment choisir