Le Valais et le Col du Grand Saint Bernard.

Le Valais et le Col du Grand Saint Bernard

Par , le 16/05/2012

Cliquez sur les photos pour lancer le diaporama

Comme beaucoup de français, je ne connais pas bien les Alpes. Le Vercors oui, la Maurienne, les Ecrins, le Mercantour et aussi un peu les Alpes Maritimes… mais tout cela reste en France. J’ai bien eu l’occasion de visiter une partie du Tyrol Autrichien ou encore le Piémont Italien, mais les Alpes sont grandes.

Le Valais, malgré son nom qui sonne comme un vieux duché de France, est en Suisse et au cœur même du massif Alpin. Il est ainsi le témoin de l’histoire des Alpes et au fil du temps il a vu les hommes le sillonner. Les voies qui permettaient de traverser le vieux continent n‘étaient pas nombreuses, il fallait soit éviter les sommets enneigés en les contournant, soit traverser la montagne par son centre.


Montée vers la fenêtre de Ferret, un peu derrière le col du Grand Saint Bernard

J’aime beaucoup situer les régions que je visite sur un autre plan que géographique, les placer dans un contexte historique et penser aux hommes qui y sont passés et qui y ont vécu. Ainsi le Col du Grand Saint Bernard est un des axes majeurs que les anciens empruntaient pour relier la France à l’Italie, comme Napoléon ou encore cet Évêque de Canterbury qui fut à l’origine de la Via Francigena. Alors que tous les chemins mènent à Rome les pèlerins devaient franchir les 2469m du col.

Le meilleur endroit pour s’imprégner des lieux et se projeter dans l’histoire est de se rendre à l’hospice du Grand Saint Bernard. Mettez de coté la partie subjective du choix des quelques prieurs qui y vivent encore et accueillent les passants pour le gite, et pensez que l’endroit est habité en continu depuis plus de mille ans. Asseyez-vous sur la crête en surplomb du col et remonter l’horloge du temps, voyez les saisons passer lorsque l’hiver contraignait les résidents à une isolation totale en attendant le printemps, regardez l‘équipement des montagnards évoluer… jusqu‘à l‘époque reculée d’Otzi qui mourut sur les bords d’un glacier.
Voilà, encore une fois je m‘égare…

Bon c’est bien tout ça, mais ya quoi à faire dans le Valais

De la rando évidemment! Quoi d’autres? Du trail peut-être.


Les lacs de Fenêtre

Voici donc ce qu’on peut faire en partant du Col du Grand Saint Bernard. En quittant le célèbre hospice, vous vous dirigerez vers le col des chevaux, vous dominez la combe de Drône, vous franchissez le col de Bastillon avant de redescendre vers les trois lacs de Fenêtre. Vous revenez ensuite vers le col du Grand Saint Bernard en passant par la Fenêtre de Ferret. Il faut compter un peu plus de 3h pour ce petit tour.


La superbe vue sur le Mont Dolent

Je vous conseille autrement de pousser plus loin en redescendant des lacs de Fenêtre en direction de La Fouly. La vue sur le Mont Dolent et Aiguilles Rouges est splendide. En arrivant à La Fouly, on rejoint le sentier du Tour du Mont Blanc qui est aussi pratiqué par les trailers de l’UTMB comme de ceux du Tail de verbier Saint Bernard.

Pour les plus forts, il y a le Tour du Saint-Bernard qui pousse plus au sud au départ de l’Hospice vers le Val d’Aoste en passant les cols des Ceingles et Malatra jusqu’au refuge Bonatti. La route re-bascule ensuite vers le coté Suisse et le nord au Grand Col Ferret pour reprendre le Val Ferret vers La Fouly. Le Tour continue ensuite en prenant la Combe de l’A pour passer sur le Val d’Entremont qui ramène le marcheur en une longue remontée vers le col du Grand Saint Bernard. Il faut compter 5-6 jours de marche pour cette longue boucle.

Pour ceux qui voudraient découvrir les alentours du Col du Grand Saint Bernard, 2 options :


  • vous voyagez seuls et organisez vous-mêmes vos randonnées avec cartes et autres topo-guides : Google est votre ami et l’Office de tourisme Suisse saura répondre à vos questions;

  • vous préférez partir avec un guide ou en groupe accompagné, Allibert Trekking propose plusieurs circuits dans la région et en particulier le Tour des Grands Combins.

La suite en Suisse, le mois prochain du coté du Val de Bagnes.

Rechercher sur le même sujet

Commentaires


0
0
stephane — 16/05/2012 16:49

Spécialiste des trekking en Valais, je peux vous donner pleins d’idées sur des tours de massifs ou des traversées alpines.

N’hésitez pas …

Stéphane Rouge


Réagissez sur cet article

Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir laisser votre message. Pour cela, utilisez le menu "Participez au JDT !" en haut de la page