Tente 1 place, laquelle choisir

tentes résistances pour conditions pluvieuses

Cet article s’adresse avant tout aux randonneurs solitaires, cherchant une tente 1 place « passe partout ». Bien sur les modèles présentés ont tous des versions 2 places. Dans la course aux tentes, tarps estampillés « light », « UL » qui est quelque peu le résultat d’une tendance marketing assumée, les autres critères décisifs sont quelque peu mis en arrière plan.

La tente est fondamentale lorsque vous randonnez, inutile de le préciser, alors son choix ne doit pas se faire à la légère, est décisif et d’autant que si vous évoluez seul, votre sécurité doit être préservée avant tout.

Tente 1 place, laquelle choisir

Pour mémo, Journal du Trek a déjà publié quelques sujets sur les tentes de randonnée, en particulier ce sujet sur les tentes légères mais aussi quelques conseils pour aider au choix d’une tente de randonnée ou encore une liste des marques de tente.

Avant tout choix, il est important de se pencher sur ses besoins:

  • Dans quel type de climat vais-je évoluer ? venteux ? pluvieux ? neigeux ? attaques de moustiques et autres bestioles ?
  • Vais-je trouver facilement des aires de bivouac ? quel type de terrain suis-je susceptible de trouver ?
  • Si climat pluvieux, la tente dispose t-elle d’une large abside pour cuisiner et ranger confortablement ses affaires ?
  • Toujours en cas de climat pluvieux, l’espace habitable réduit ne favorise t-elle pas la condensation ?
  • La tente dispose t-elle de zones « plates » favorisant la création de rigoles en cas de pluie ? Quelle est la limite acceptable d’espace habitable tolérable, valable surtout si l’on est grand et « costaud » ?
  • Quelle rapidité de montage ?
  • Le double toit se monte t-il avant la toile intérieure ?
  • Quelle imperméabilité générale, notamment du tapis de sol ?
  • Quel budget suis-je prêt à mettre ?
  • Cette liste d’interrogations ne se veut pas exhaustive mais aiguille sur ses propres besoins par rapport à l’environnement que l’on est susceptible de rencontrer.

Sans véritablement parler de tentes « 4 saisons », « 3 saisons » ou même « 3,5 saisons » parlons plutôt de tente résistante à des climats difficiles, tels que du vent et de fortes pluies. On ne compte plus les contrées au climat difficile et « humide »: Islande, Ecosse, Laponie, Alaska, Mongolie, Patagonie, Nouvelle-Zélande, Tasmanie, et bien d’autres surement.

Maintenant, après recherche, prospection et analyse des tentes, voici une liste de tentes ayant personnellement retenu mon attention avec quelques commentaires à titre informatif.

Exped Mira 1

Tente dôme, modèle récent sortie en 2012, avec peu de retour pour le moment. Son prix est inférieur à 300€. Sa forme est très similaire à la Hubba HP mais en plus lourd (1.5kg contre 1.36kg). Elle est autoportante mais le montage se fait en jetée. Exped est un constructeur sérieux, l’abside est grande et l’imperméabilité est assuré face à une colonne d’eau de 5000mm au tapis de sol.

Une petite fenêtre d’aération est aussi entreposée à la différence de la Hubba HP. L’espace de vie pourrait poser problème aux plus costauds d’entre nous. (2.15m*0.7m*1.05m). Un retour en anglais est visible sur ce site marchand : http://www.ultralightoutdoorgear.co.uk/

Exped Vela 1 UL

Tente de type tunnel donc non autoportante, d’un prix de 350€ mais disposant de peu de retours. Ce modèle se démarque par son double toit sans fermeture éclair, ce qui limite les infiltrations d’eau. D’un poids de 1.5kg, imperméabilité face à une colonne d’eau de 10000mm pour le tapis de sol et 3000mm pour le double toit, plusieurs haubans assurent un bon maintien de la tente en cas de vent, de plus que deux arceaux sont à placer aux extrémités de la tente.

En théorie l’espace intérieur est très confortable (2.45m*0.45m/1.12m*0.95m) mais les extrémités de la tente seront assez bas
d’où un espace « gâché ». D’une manière générale, il faudra bien assurer la tension générale de la tente. Une version Extrem d’un poids de 1.7kg existe aussi (review ici).

Helsport Ringstind 1

Peu de retour sur cette tente du constructeur norvégien Hellsport, souvent comparé comme le « low-cost » de Hilleberg, à tort ou à raison. D’un poids de 1,5Kg, taille de 2,4m*0,7*1,1m, elle conviendra aux personnes assez grandes, mais attention aux angles fermées qui peuvent « boucher » de l’espace.

L’imperméabilité bonne de 5000mm pour le tapis de sol et de 4000mm pour le double toit ainsi que les nombreux haubans permettront d’assurer une stabilité face au vent. Toutefois les informations manquent pour faire un retour plus précis sur cette tente. Néanmoins, un sujet de discussion est consultable sur le forum bushwalk.

Hilleberg Akto

La plus populaire des tentes résistantes à tout type de conditions climatiques. Vendue comme une véritable « 4 saisons », la réputation du constructeur suédois n’est plus à faire. Enormément de retours sur cette tente chère, au moins 400€ à débourser. Elle a été testée par I-Trekkings. Un fil sur le forum RL a aussi été lancé ici.

Quelques détails : poids de 1.5kg, tente non autoportante, peut se monter dans n’importe quel ordre, avec un tissu en Kerlon pour le double toit. L’imperméabilité, la ventilation et la tenue au vent sont bien assurés. Le choix d’un tissu plein assure un gain de quelques degrés en cas de froid.

MSR Hubba HP

La Hubba HP est une valeur sûre. Elle dispose d’excellents retours sur le Web, surtout auprès de sa grande sœur , la Hubba Hubba HP (nombreuses reviews disponible). Aux alentours de 330€, d’un poids de 1.38kg, autoportante, grande abside permettant de cuisiner, imperméabilité face à une colonne d’eau 10000mm pour le tapis de sol et 1500mm pour le double toit, elle a presque tout. Sa construction assure des murs aux angles larges. Inconvénient : l’espace de vie pourrait être limite pour les plus costauds d’entre nous. (2.2m*0.7m*1m en intérieur).

Tarptent Scarp 1

Du célèbre constructeur « artisanal » de tarps puis de tente, Tarptent, cette tente est très peu connue en France pour la simple et bonne raison qu’elle ne se vend quasi exclusivement aux USA. Néanmoins, cette tente est intéressante : d’un profil symétrique avec 2 entrées possibles, elle peut se transformer en tente auto-portante si nécessaire avec l’aide de deux arceaux supplémentaires. D’un poids de 1.36kg de base et de 1.6kg avec les deux arceaux supplémentaires, son utilisation est polyvalente. Le prix avoisine les 350$ (avec les deux arceaux supplémentaires).

Sa taille intérieure de 2,18m*0,81m*1,02m permettra d’être bien à l’aise. Les 6 haubans assureront une bonne stabilité face au vent, néanmoins pour assurer une meilleure imperméabilité, il faudra passer un tube de gel siliconé sur les coutures (ce tube est vendu sur le site).

Journal du Trek a déjà parlé de la Tarpent Scarp lors de sa sortie sur le marché. Le forum RL a consacré un fil sur cette tente, tout comme Hiking in Finland y a consacré une review. La page dédiée sur le site Tarptent propose aussi quelques photos montrant le potentiel de cette tente.

Vaude Hogan Argon

Modèle assez ancien, similaire à la Hogan Ultralight 1 (petite sœur de la Hogan UL 2 places) mais avec une construction renforcée qui ne fait craindre aucune intempérie. Quoiqu’il en soit, ces deux modèles 1 place ne sont pas très connus, mais encore en vente dans certains magasins français pour environ 300€. Espace de vie assez grand (2.2m*0.75m/1.05m*0.95m), poids de 1.5kg, Imperméabilité assurée face à une colonne d’eau de 10000mm, petite abside mais avec une auto-portance partielle et un montage en jetée ce qui peut être un inconvénient lors de fortes intempéries. Ce test en parle d’ailleurs assez bien.

Pour aller plus loin

De nombreux modèles existent et répondent à des besoins différents. J’ai volontairement exclu des modèles très léger et populaires comme la Vaude Power Lizard UL ou encore la Terra Nova Laser Competition qui me paraissent moins bien adaptés face à des conditions difficiles (tissu plus mince et fragile, arceau moins solide).

D’autres tentes peu vendues en Europe se démarquent mais n’ont pas été incluses, comme les Black Diamond ou les One Planet Goondie qui semblent très intéressantes. Ce sujet de discussion sur le forum bushwalking concernant les tentes « Tasmanie » proof est assez intéressant, car justement le climat de la Tasmanie est un des plus difficiles et changeants pour des randonnées.

A chacun alors de faire son choix.

Emmanuel est voyageur et sportif. Il a randonné en France, et projette maintenant d’explorer d’autres contrées (Laponie, Russie, Océanie). Il possède aussi le site journauxdevoyages.com où il partage ses voyages et son expérience.