Des chaussures Meindl pour l'armée française. Les rangers remplacées par chaussures Meindl

Des chaussures Meindl pour l'armée française

Par , le 19/11/2008

Je n’ai pas fait l’armée. J’ai fait mon service national, mais pas dans l’armée. Ainsi, je ne connais pas les mythiques rangers, qui parait-il torturaient les pieds. Je connais par contre celles qui vont les remplacer dans les rangs. Enfin presque.

C’est annoncé sur le ministère du jeu vidéo, débattu… sur le blog militaire de liberation. J’ai reconnu le style Meindl (ou Meindel d’après l’adjudant photographe) au premier coup d’oeil, une marque que je connais bien (je suis un pro il faut dire) car j’en suis à ma troisième paire. En l’occurrence pour moi, des Meindl Island Pro.

Meindl Army Pro

En photo, à gauche la Meindl Island Pro MFS, à droite le modèle Meindl Army Pro, sans doute pas loin de la Meindel de l’adjudant.

Rechercher sur le même sujet

Commentaires


1
22
bip — 20/11/2008 12:34

ça deviens vraiment le club méditérrarmée

que deviennent nos ranger si convoitées par les autres armées.
Ceci étant dit, les bonnes vielles “randjo” détruisaient bien les pieds au début…s‘était pas des ampoules que l’ont avaient mais du HQI



11
2
Romu — 21/11/2008 22:27

C’est une bonne chose que d’avoir des chaussures plus adaptée, le soldat n’en sera que plus performant. Moi à l’armé j’avais des shoes vraiment à la con, en Belgique, c’est pas top, et les ranger j’ai eu l’occaz d’essayer, c’est pas mieux même pire, alors de là à dire que qui que soit convoite ça…mh mh… En unité, là c‘était bien , là où j‘étais tu pouvais avoir un peu les chaussures que tu voulais tant que c‘était noir et militaire, et montante, beaucoup avaient des lowa. mais elles sont trop lourde, certains avaient des Oakley, et d’autres marques, des sans marques aussi, alpine de l’armé allemande etc.



8
1
bip — 23/11/2008 10:12

C’est pour ça que je dis que nos rangers étaient convoités par les autres corps d’armée, par rapport à ce qu’il se faisait entre les Américaines, les Allemandes… Les belges encore était pas trop mal.

Ceci dit lourde, mais super résistante et une fois le pied fait à la chaussure, ça faisait la rue Michel, des fois même je me tâte avant de partir en rando, si je n’en ramènerai pas une paire.

En revanche, je ne sais pas si dans les pays chauds c‘était bien confortable.

Mais l‘évolution c’est bien, car à l‘époque ou je l’ai fait rien était confortable et on rêvait tous d’avoir du matos soit plus chaud, soit plus confortable.



4
15
Babett — 04/06/2009 04:19

à la question de savoir si les rangeos sont confortables dans les pays chaud, je répond OUI, ce sont des chaussures dans lesquelles on transpire moins que les magnum, ou les autres trecking…



12
1
dudule — 05/06/2009 13:52

mmh perso j’ai porté des rangers de l’armee française et je ne m’y suis jamais fait.En revanche celles de l’armee anglaise sont nickelles.



4
1
denis — 06/06/2009 10:16

BJR,
heureusement la technologie avance; ceci dit, encore aujourd’hui, j’ai tendance à porter mes bonnes vieilles rangers qui sont, à force d’etre portées, comme des chaussons. Elles sont passées par toutes les conditions et sont toujours là. Je n’en dirais pas autant que des magnums par exemple; mais bon c‘était il ya longtemps; mes rangers se font usées et j’ai décidé d’accorder une deuxième chance à magnum avec des elite; on verra bien…..



2
12
jerome — 05/07/2009 21:30

Il est vrai que a force de les avoirs tt les jours à pieds d’oeuvre, ca devient limite des chaussons. En plus bien graissé c’est etanche en hiver et ca deviens biens souple. Enfin on verra le jour où on les auras et nous au Service c pas demain la veille.



18
1
clément — 03/10/2009 18:33

bonjour
je suis militaire d active dans es troupes de montagnes et je suis bien content d avoir bientot les meindl car les rangers sont fragiles et très dur à porter l été elle sont à bonne température mais l hiver les pieds gèlent!!
courez 20 km avec des rangers et 20 km avec les meindl tous les vendredi et on verrat pour quel type vous pencherez
pour moi c est un rêve qui se réalise d un point de vue opérationnel biensur
pour rester toute la journée dans un bureau pas besoin de meindl…. pour les adjudants chefs bedonnants….



2
13
Winduc — 10/12/2009 08:46

Je suis sorti de l’armée il y a maintenant un an passé, et je dois dire que les Rangers sont confortables.

C’est vrai qu’il faut les faire à son pied, puis les entretenir quotidiennement pour la souplesse et l’impermabilité, sinon c‘était le must.

Mais le progrès c’est bien !
On verra ce que cela donne =)



15
1
azde — 14/01/2010 21:25

Enfin pas trop tôt !!!!
A la poubelle ces m… de rangers qui font 1.5kg et donnent des tendinites, des ampoules, bousillent le dos …
Si on a des Meindl c’est un grand pas en avant. Par contre je ne sait pas pourquoi ils les font monter si haut au niveau de la cheville.



18
2
Le Marsouin — 22/01/2010 17:50

MEINDL est une très bonne marque Allemande spécialisée dans la chaussure et la botte(militaire)depuis 300ans.L’on ne peut que se réjouir de ce choix possible,mais il faudrait que cette derniére soit ressemelable pour s’imposer définitivement et surtout sans aucun crochet pour qu’elle soit homologuée par l’E.T.A.P.(saut en parachute en O.A ou O.C).
Personnelement je porte des MEINDL COMMANDO type G.I.G.N.( pendant 12H00)et je n’ai jamais eu chaussures aussi confortables aux pieds.Si confortables qu’on les oublient de suite.
Je rejoints l’avis de clément.
Ancien des Troupes de Marine,j’ai toujours était désolé et éffaré que le gouvernement se refuse à fournir de vrai bottes de combat à son armée(sous le prétexte d’une éconnomie) et qui plus est à ses troupes d‘élite et qu’il interdise de porter autres choses que la “Rangers” de dotation.
Ayant fait plusieurs opex sous diverses conditions climatiques(IRAK,YOUGOSLAVIE,AFRIQUE)tout mes camarades et les gradés ce plaignaient de cette “chaussure” complétement archaîque; pensez-donc : mon grand pére les portait déja pendant la guerre d’indochine(four en été,glaciére en hiver,non étanche même saturée de graisse,mauvaise tenue de la cheville et du pied,indiscréte : semelles et boucles,etc…)sans parler des traumatismes squelettiques irréversibles(maladies neuromusculaires et osseuses invalidantes).
Lorsque vous êtes en opération avec d’autres armées et que vous comparez vos chaussures de combat(technicité,qualité,confort,etc..),vous vous rendez compte de suite qu’il y a un très gros probléme concernant la France.
Les “rangers” de dotation sont impropres techniquement à la marche,au saut,et au combat urbain.Ceci explique pourquoi le gouvernement Américain les a déclassées très rapidement aprés leur adoption en 1943(elles n‘étaient déja plus autorisées pendant la guerre de corée).
Il en aura fallu du temps avant que nos hommes politiques prennent conscience de cette abération et se remettent en question malgré les divers rapports des services traumatologies des différents médecins aux armées !



9
10
Jerome — 22/01/2010 20:05

toute façon pas la peine d‘épiloguer les militaires ils mettent ce qu’on leur donne et puis c’est tout.



5
2
punkàmoto63 — 28/01/2010 20:50

Bonjour,

Portant des rangers règlementaires depuis 10ans (régiment compris)quasi-systématiquement pour une utilisation quotidienne et en randonnées, je suis assez inquiet par ce que je viens de lire (troubles musculo-squelletiques et pb de dos) Néanmoins ces vieilles rangeots ont une certaine classe et leur charme. J’aurais du mal à m’en séparer (l’habitude). Mais la raison doit l’emporter sur la passion!


5
0
Renard — 03/03/2010 23:05

Je vais encore faire de la pub pour MEINDL mais j’ai des Kampfstiel et j’en suis HEU-REUX!

C’est vrai que les rangeos… La technique a fait moult progrès mes braves :-)



3
0
tom — 15/04/2010 20:03

je viens de percevoir les dites Meindl et le treillis felin! Quel progrès et je pèse mes mots!!! le treillis est vraimant bien coupé et adapté au travail du soldat quand aux Meindl, la semelle est suffisamant épaisse pour ne pas sentir les pointes de cailloux des pistes rocailleuses vosgiennes mais mérite d‘être “faites” avant de conduire (comme toutes chaussures de marche…)! De plus elles s’enfilent en un clin d’oeil. Ceci dit, elles mériteraient la semelle “vibram” qui ajouterait en durée de vie aux dos et genoux mais ne nous plaignons pas le retard en therme d‘équipement individuel est en train de se combler



4
0
Renard — 15/04/2010 22:59

Oui je te crois et ce n’ets pas dommage d’avoir fait des progrès dans ce sens. Ceci dit, les Meindl gendarmerie je les ai donné et j’ai choisi les Kampfstthiel qui sont beaucoup plus performantes.



2
0
WhiteMoon — 24/04/2010 01:42

Ca fait maintenant plus de 10 ans que je porte des rangers quotidiennement. Je ne suis pas militaire, plutôt baroudeur, et j’aime avoir des chaussures adéquates à toutes les situations (j’ai régulièrement porté des rangers bien cirées avec le costume cravate). De mon point de vue les rangers sont à la fois satisfaisantes et décevantes.

La nuit passée j’ai achevée ma précédente paire dans l’eau, le sable et la boue. Elle sont déchirées et les coutures ou le cuir ont lâché sur le côté, elles sont donc complètement ouvertes, et recroquevillées (plus assez de place dedans). A l’achat, ne sachant les “casser”, je les ais faites “à l’ancienne”. Mes pieds en ont bavé très sérieusement : grosses douleurs, boules de peau à l’avant de la cheville… puis un jour elles étaient faites à mes pieds, presque comme des chaussons :o) Puis peu de temps après elles ont commencées à mourir à cause des coutures qui lâchaient… bref, beaucoup de mal pour finalement vraiment pas grand chose.

Pour ma dernière paire qui date d’un an et demi, un militaire m’a expliqué comment les casser (en résumé vous prenez une vieille paire, regardez où se trouve la pliure à l’avant, et vous mettez un poids pendant plusieurs jours pour faire cette pliure, à l’aide d’un canapé, du lit…). Ca a été presque au poil : au début je m’en servais pour de petites distances sans problème. Puis pour les longues distances j’ai eu quelques douleurs sur le dessus du pied (la pliure justement) puis le cuir s’est finalement fait. Je les portais alors quotidiennement, et occasionnellement pour de bonnes marches (10km voir 20km) : très peu de douleur. Puis après un an, pendant deux jours j’ai joué à l’airsoftgun en forêt : dès le premier jour mes pieds ont eu mal, mes pieds étaient marqués et la douleur présente ! Au bout du deuxième jour c‘était pareil, en pire…

Alors oui j’aime les rangers : c’est solide, ça protège bien, avec ça les pieds c’est du sérieux, en revanche le rodage est toujours douloureux à un moment ou un autre et elles trouvent vite leurs limites : pas adaptées à tous les pieds, étanchéité relative (et inefficace en deux roues), en revanche une fois qu’on les a inondées on est bien embêté par l’eau, c’est lourd, c’est long à lacer, il faut des lacets très résistants (donc pénibles à serrer)…

Bref, aujourd’hui mon père me présente une brochure Meindl, en me précisant que certains militaires optent pour de telles chaussures… et je crois que je vais rapidement essayer pour voir ce que donnent des chaussures modernes !
Note : j’ai aussi une paire de magnum qui effectivement sont chaudes ; n’empêche que je transpire déjà trop dans les rangers (en tout cas trop pour le nez ^^).



2
0
Renard — 24/04/2010 09:37

Salut Whitemoon.
Ton texte m’a fait sourire car j’ai bientôt 25 ans de service et cela fait des années que j’ai adopté les Kampfsthiel de MEINDL.
Les “rangeos” c’est bin mais bon, il faut vivre avec son temps ;-) Les Kampfsthiel (il doit bien y avoir 2 ou 3 fautes au nom) coûtent assez cher et le ressemelage n’ets pas donné on plus, j’en ai eu pour 608€ TTC. c’est pas donné mais c’est fait en usine, chez MEINDL.
Ce modèle n’est pas donné non plus, ça doit avoisiner les 300€ si je me souviens bien, mais par contre quel confort!
Rien à voir avec des Magnum, le prix non plus n’a rien à voir…



0
0
punkàmoto63 — 24/04/2010 12:49

Bonjour à tous,

Je suis d’accord sur le fait qu’il faut vivre avec son temps; pour des professionnels, les Meindl d’après mes renseignements sont plus opérationnelles que les classiques BMJA. Néanmoins, pour les les esthètes ou habitués dans mon style je leur trouve un charme difficile à égaler. Pour les rendre “confortables” (On ne peut pas tout avoir) je les traite à l’huile de pied de boeuf. J’ai ainsi traité une paire de “modèle 52” marrons et plus épaisses ainsi que fait changer la semelle d’origine par le Maître Bottier de la garnison de mon coin (Une semelle en caoutchouc)Sinon, au départ, c‘était de vrais sabots carrément impropres à la marche, aucun confort. Après ces quelques modifications et 20km de marche, c’est infiniment mieux!


4
1
Renard — 24/04/2010 13:00

T’as du courage toi! Non, je rigole, mais on fait des chaussures davantage “technique” et dont les semelles “vibram” protègent pas mal contre les chocs aux talons.
Mais perso si l fallait que je me remetteà la “Rangeo”, je serai mal…



0
0
punkàmoto63 — 24/04/2010 13:42

C’est vrai je dois être un peu maso; mais ce sont des chaussures tellement chargées d’histoire! J’ai eu plus de problèmes aux pieds avec des Doc Martens (Ampoules)! A part leur poids(Rangers) très élevé, le manque d’amortissement et leur mauvaise isolation thermique (faire de la moto l’hiver avec sur de long trajets est très éprouvant: pieds gelés), elles sont solides (surtout les “Modèles 52”) et peu onéreuses. Je les porte donc quotidiennement. J’ai la chance de n’avoir encore eu jamais d’ampoules avec! Ni au régiment ni ailleurs. Je me dis que ça me muscle les jambes et que ça me fait les pieds. Ce soir, je vais me taper 10km. Pour les inconditionnels de ce type de chaussure, le traitement à l’huile de pied de boeuf me semble indispensable ainsi qu’un ressemelage avec du caoutchouc (ou la semelle “Catane”) si la semelle d’origine est trop “raide”.



2
0
Tom — 24/04/2010 15:01

Les Rangers sont vraimant depassees cette fois, j ai parcourus 30km de pistes de montagne et pas une ampoule ou irritation! Pour dire quelles étaient neuves… Pour info, les 1ère Rangers crées par l armée américaine en 1943 n ont durées qu une année et étais plus confortable que nos Rangers actuelles et je sais de quoi je parles. Nous, nous avons repris le cahier des charges a l identique mais épaississant le cuire. Au final toujours les mêmes problème mais avec ampoules, irritations, tendinites et j en passe! A l exeption de quelques details, la Rangers n a que très peut changée depuis… Alors en effet, beaucoup regrettent déjà le look typic du soldat français, coince dans ses élastiques de treilis et son ceinturon sans parle de ses Rangers mais les pistes afghanes (a titre d’ exemple) ne ressemblent que très peu aux champs Élysée un 14 juillet…



0
0
Tom — 24/04/2010 15:05

Bien sur je parles des nouvelles meindl “TTA” pour le confort!



0
0
punkàmoto63 — 24/04/2010 16:02

Décidément nos vieilles “rangeots” ne sont plus bonnes que pour les défilés. Elles ont un sacré look! Espérons qu’il y aura assez d’amateurs pour éponger les stocks existant car ce serait dommage de les détruire! J’avoue qu’elles sont complétement dépassées d’un point de vue technique et militaire. Et les inconditionnels des “rangeots” sont très peu nombreux dans le civil.



1
3
Longue carabine — 10/05/2010 11:17

Bonjour ,

Moi je suis civil, et j’ai travaillé 19 ans dans l’agriculture .J’ai deux paires de rangers. . . Une française de marque FIT ( Fabriquées à Grenoble ) Heuuuuuuuuuuuu blindées . . . Marche impossible . . . elles sont toujours neuves sur mes étagères . . . Une autre , Anglaises , doublées de peau . . . Alors là , le vrai plaisir , de véritables chaussons ! ! ! ! Je vais les faire ressemeller car les crampons ont disparu et sont rempkacés par un trou sous la plante des pieds . . . Le dessus est magnifique et à force d’avoir été cirées , on dirait presque qu“elle sont vernies ! ! ! ! Je les portais concuremment avec des bottes d’officier de l’armée est-allemande avec mes culottes de cheval . . . Très confortables , maintenant très bien la cheville , quasi indestructibles ( Je suis passé avec dans bien des gués , et les coutures n’ont jamais bougé ! ! ! ! Je les avait achetées dans un surplus quand l’armée est-allemande a fusionné avec la Bundeswehr . On trouvait des vestes d’hiver , des bottes ( Officiers et soldats ) des uniformes , des chapskas ( 450 000 uniformes toutes saisons récupérés ) en pagaille et à des prix imbattables ! ! ! !

C’est sur que les meindl. . . c’est autre chose . . .

Cordialement vôtre .

Longue carabine.


Réagissez sur cet article

Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir laisser votre message. Pour cela, utilisez le menu "Participez au JDT !" en haut de la page